L’autoroute Nord-Sud peut être poursuivi en Géorgie et l’Iran

L’autoroute Trans-arménien Nord-Sud peut être poursuivi en Géorgie et l’Iran, sous-ministre de l’Economie Garegin Melkonyan a déclaré lors de l’audience parlementaire sur vendredi.

Lors de la visite de la délégation de la Banque Asiatique de développement à l’Arménie l’année dernière, les parties ont discuté de la possibilité d’améliorer la route de la frontière arméno-géorgienne à Batoumi. En particulier, le passage près du village Khulo, Où la route menant au port de Batoumi peut être réduite par 170 km.

Pendant ce temps, la partie iranienne est la construction d’une autoroute près de la frontière de Djoulfa.

Compartir